Home / Startups / Lafricamobile sélectionné par le programme « L’Afrique Excelle » de la Banque mondiale
Malick Diouf, Lafricamobile
Malick Diouf, CEO de Lafricamobile, sur le plateau TV Ambition Africa (c) Africa Salons

Lafricamobile sélectionné par le programme « L’Afrique Excelle » de la Banque mondiale

Lafricamobile est une startup sénégalaise qui fournit des services de reach mobile (SMS, USSD, voix, airtime) aux entreprises. L’API de Lafricamobile sert d’interface entre l’entreprise éditrice d’un service mobile et les consommateurs.

La start up apporte ainsi une réponse à la multiplication des opérateurs mobiles sur le continent africain, qui impose aux entreprises de contractualiser et d’intégrer de multiples API pour interagir avec les mobinautes.

Lafricamobile fournit un point d’entrée unique pour accéder aux différentes technologies opérateurs; de la même façon que WeCashUp fournit une API unique aux e-commerçants du continent pour accéder aux différents porte-monnaie électroniques.
Ce point d’entrée unique est très utile notamment pour des startups qui n’ont pas les ressources pour investir des intégrations multiples.

Lafricamobile fait aujourd’hui partie du top-10 des startups tech sélectionnées par le programme l’Afrique Excelle de la Banque mondiale, et qui pitcheront à ce titre lors de la conférence Afrobytes (15 mai, Paris) et du salon Vivatechnology (16-18 mai, Paris).

Nous avions rencontré Malick Diouf, fondateur de Lafricamobile, lors du forum Ambition Africa. Lors d’un entretien sur le plateau TV Ambition Africa, il nous présentait son entreprise et sa vision des relations Afrique/France.

Créée il y a plus de 5 ans et élue meilleure startup du Sénégal en 2016, Lafricamobile compte parmi ses clients la RTS, première chaîne de télévision sénégalaise, le groupe Canal+ ou encore l’opérateur télécoms Orange. Le succès de Lafricamobile témoigne de la maturité croissante de prestataires technologiques créés en Afrique, continent « mobile-first », bénéficiant d’une expertise avancée dans les services sur téléphones portables.

Côté équipe et recrutement, Lafricamobile a fait le choix de sourcer ses futurs collaborateurs dès leur école d’ingénieurs, et de prévoir une période minimale de formation interne de 6 à 8 mois dans le processus d’intégration à l’entreprise.

L’Afrique Excelle est le pendant francophome du programme XL Africa, créé par la Banque mondiale en 2017. Il vise à accélérer la croissance de startups africaines générant déjà des revenus significatifs et cherchant à
lever entre 250 000 et 5 millions de dollars.L’Afrique Excelle apporte notamment aux startups des opportunités qualifiées de pitcher devant des investisseurs.

A lire aussi

Jack-Hermann Ntoko, MyFundTeam

Jack-Hermann Ntoko (MyFundTeam): « Nous sommes un catalyseur économique culturel »

Le premier Forum des diasporas africaines #FDDA2018 s’est terminé vendredi 22 juin, avec plus de …