Home / Business / Business France veut faire de « Ambition Africa », l’événement Business de référence entre la France et l’Afrique
Christophe Lecourtier, Business France
Christophe Lecourtier, Directeur général, Business France

Business France veut faire de « Ambition Africa », l’événement Business de référence entre la France et l’Afrique

Les 22 et 23 octobre prochains, 600 entreprises africaines et françaises seront réunies pour parler Business et opportunités. C’est « Ambition Africa », un forum d’affaires de haut niveau imaginé par l’agence chargée d’aider les entreprises françaises à l’export et de favoriser les investissements étrangers en France.

Bien que organisateur réguliers d’ateliers Afrique dans son siège parisien, Business France ne s’était pas particulièrement mis en avant jusqu’ici dans l’organisation d’événements internationaux d’ampleur consacrés aux échanges économiques entre les pays d’Afrique et ceux de l’hexagone. L’institution avait préféré jusque-là venir en soutien d’autres acteurs comme la fondation Africa France (devenue silencieuse) ou Classe Export, tous deux co-organisateurs des récentes Rencontres Africa.

Avec « Ambition Africa », Business France est donc passé dans le siège du pilote, avec semble-t-il l’encouragement du gouvernement français. Bruno Le Maire, le ministre de l’économie et des finances, est annoncé en ouverture de la conférence plénière. Il est vrai que Bercy, siège du ministère, accueillera l’événement.
Ce n’est pas vraiment une surprise que l’ancienne agence française pour les investissements internationaux décide de prendre les manettes. L’événementiel professionnel est bien un de ses métiers, elle qui dispose qui plus est d’un réseau d’antennes locales dans plusieurs pays d’Afrique, avec la capacité de démarcher ou de sourcer des entreprises fiables, à travers le continent, aussi bien dans sa partie francophone qu’anglophone.

Au début de l’été, Christophe Lecourtier, directeur général de Business France, a commencé à brosser l’ambition africaine de l’institution, dans 2 entretiens accordé à Africapresse.Paris et La Tribune Afrique. Il y explique notamment que Business France a vocation à apporter une expertise marché aux PME françaises, et au-delà d’elles à toutes les entreprises. Il évoque un projet de plateforme numérique dédiée à la connaissance des marchés export, riche en data, ouverte aux PME. Ses propos révèlent également une conscience aiguë du contexte concurrentiel difficile auquel les entreprises françaises doivent faire face en Afrique, « il ne suffit pas de montrer son passeport pour faire des affaires », dit-il notamment. Ambition Africa est conçu comme un des leviers qui doivent permettre de modifier ce contexte concurrentiel, alors que la part de marché de la France, estimée à environ 4% aujourd’hui, baisse depuis plusieurs années face à des pays comme la Chine ou l’Allemagne. Cette première édition de Ambition Africa pourrait bien avoir une suite, car on comprend que dans l’esprit de Christophe Lecourtier des dispositifs ponctuels ne suffisent pas.

Parmi les partenaires de l’événement, on peut citer entre autres l’AFD (agence française pour le développement), BPIFrance (banque publique d’investissement), le CIAN (conseil des investisseurs en Afrique) ou la CCI (chambre de commerce international).

Ambition Africa en résumé

Ambition Africa proposera :
– 1 session plénière ouverte par le ministre de l’économie et des finances français, M. Bruno Le Maire
– 12 ateliers thématiques et sectoriels, dont : agro-industrie, financement, numérique, traitement des déchets, infrastructures, santé, énergie, déchets et eau, formation professionnelle
– 3000 rendez-vous B to B

Des rencontres B to B, place au Business

Business France veut donner à l’événement une tournure résolument B to B. Avec le souci de présélectionner rigoureusement les entreprises par rapport à l’intérêt qu’elles représentent, et également en faisant la part belle au « matchmaking » entre les participants. Plus de 3000 rendez-vous B to B sont prévus, via une plateforme technologique qui fait partie des leaders du secteur.
S’il est possible de s’inscrire pour l’événement depuis début mi-juillet, Business France annonce l’ouverture de la plateforme des rendez-vous B to B pour le 10 septembre.
La participation à l’événement est gratuite pour les entreprises africaines, mais ces dernières doivent passer par une pré-sélection effectuée par les antennes locales africaines de Business France. Elle est payante pour les entreprises françaises à partir de 650 euros.

Site de l’événement : http://www.ambition-africa.com

A lire aussi

Mennan-Kouamé, DG BICICI

Jean-Louis Menann-Kouamé (BICICI): « Les banques ivoiriennes n’ont jamais été aussi prêteuses qu’aujourd’hui »

Nous avons eu l’occasion d’interviewer M. Jean-Louis Menann-Kouamé, Directeur Général de la banque ivoirienne BICICI, …